Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Face à Bourdin, Ségolène Royal tire la langue pour défendre François Hollande
Face à Bourdin, Ségolène Royal tire la langue pour défendre François Hollande

Dieu sait que mes réserves ont été nombreuses concernant les prestations en tant que communic'actrice de la candidate PS aux élections présidentielles de 2007. Depuis, ses progrès ont été nombreux et maintes fois évoqués sur ce blog. Avec la sortie de " Merci pour ce moment, " Ségolène Royal s'est retrouvée bien malgré elle la semaine dernière à devoir s'exprimer chez Jean-Jacques Bourdin sur un autre sujet que celui pour lequel elle avait accepté initialement d'être invitée. Une situation somme toute assez courante dans les médias, que la Ministre de l'Écologie a particulièrement bien gérée. Notez comment, buste redressé, mains en appuis sur la table les paumes projetées en boucliers, elle applique avec succès une vieille technique de négociation qui consiste au préalable à poser un accord commun. Puis, une fois ce dernier obtenu, l'ex compagne historique de François Hollande, yeux presque implorants mais le sourire toujours présent, de faire appel à la raison pour justifier pareille... posture : " Nous avons peu de temps ", je suis venu vous parler de choses très concrètes qui peuvent améliorer la vie quotidienne. " Si ce n'était un manque d'écoute dû à une appréhension bien visible entre -00.39 et -00.29, cette séquence serait en media training*, un excellent exemple de détournement  réussi.


Livre de Trierweiler: Royal "n'alimentera en... par BFMTV

 

Une habileté médiatique qui se prolonge dans ce nouvel extrait dédié aux " sans dents ". Directement interrogée sur des paroles prononcées par  le père de ses enfants, Ségolène Royal en vient à la vielle ficelle mitterrandienne du boomerang et questionne à son tour son interviewer : " " Est-ce que vous pensez,(...) vous qui le connaissez bien. " Ne lui reste plus alors qu'à se poser en rempart moral et non plus physique comme en début d'entretien : " Vous ne me laisserez pas entrainer sur le terrain privé (...) Il faut avoir un respect de la fonction politique que l'on exerce." Essai dialectique transformé par l'exemple. En choisissant d'illustrer ses propos par l'action de François Hollande à la tête du conseil général de la Corrèze, Ségolène  Royal donne à voir à chacun la réalité de l'engagement social du chef de l'Etat. Un axe de communication que ce dernier reprendra lors de sa conférence de presse en marge du sommet de l'OTAN.


Royal sur les "sans-dents": "C'est n'importe... par BFMTV

 

*prochaines sessions en inter : le 3 octobre sur Montpellier et le 28 novembre à Paris

Tag(s) : #Décryptage, #Au fil de l'actu, #Média training

Partager cet article

Repost 0