Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le baiser bien encombrant de John Travolta à Scarlett Johansson

Publié le par DMT

Clin d'oeil ou signe de désengagement émotionnel ? Ce baiser de John Travolta lors de la cérémonie des Oscars se traduit par une mise à distance de Scarlett Johansson. Visible bien sûr à l'axe de tête qui dévisse vers la gauche. Mais également à un autre détail. Une partie du visage directement reliée à l'hémisphère droit de notre cerveau. Vous avez trouvé ? Oui, il s'agit bien de la paupière gauche tombante de la comédienne. Cela pourrait indiquer un manque d'entrain de l'actrice à partager les effusions de son ancien partenaire lors du tournage de  " Love Song." 

 

Voir les commentaires

Les trucs pour passer une bonne journée au travail, à appliquer aussi avant de parler en public

Publié le par DMT

Respirer, se libérer des tensions internes, être présent à son corps... Je ne cesse de découvrir les multiples bienfaits de la sophrologie appliqués à la prise de parole en public. D'ailleurs, très bientôt, une offre dédiée devrait étoffer mes formations sur Montpellier et Paris. Pour l'heure, j'ai beaucoup de plaisir à vous faire partager cet article consacré à la lutte contre le stress au bureau. Je suis certain que vous trouverez parmi les neuf exercices proposés, une pratique à adopter au quotidien. Apprendre à réguler son énergie et à prévenir la fatigue, voilà un excellent programme pour bien démarrer la journée.

Voir les commentaires

Comme Louane Emera, sachez partager votre émotion lors d'une prise de parole en public

Publié le par DMT

C'est une jolie leçon que nous a donné vendredi dernier Louane Emera. La jeune comédienne et ex demi-finaliste de " The Voice " a eu à la dernière cérémonie des César un excellent réflexe. Celui de verbaliser son émotion. Dire tout haut ce qui nous chavire le cœur  est l'un des meilleurs moyens de reprendre pied durant une prise de parole en public. Ainsi, à 1.02 sur la vidéo, nous voyons l'héroïne de " La Famille Bélier " expirer longuement avant de s'écrier : " Je suis désolée, j'ai du mal à respirer."  Il n'en faut pas plus à notre cerveau pour débrancher notre système sympathique. Sinon, en situation d'alerte, cette partie de notre système nerveux prend les commandes et déclenche une série de réactions en chaîne : décharge d’adrénaline, accélération du rythme cardiaque, hausse de la tension artérielle et musculaire... Il en est de même lorsque vous rougissez. Déclarer  : " Je sens que je vais rougir, " nous empêche généralement de continuer à faire le poulpe. C'est à dire, à jeter symboliquement de l'encre pour mieux s'enfuir et ne pas être évalué par autrui. Sauf qu'en pareille circonstance, notre visage s'empourpre au vu et au su de tous. Mieux vaut donc savoir faire rapidement le calme en soi. Pourquoi pas en suivant quelques séances de sophrologie pour apprendre, via une respiration lente et profonde, à faire du diaphragme notre meilleur allié à l'oral.

Voir les commentaires

DSK relax(e) au sortir du tribunal

Publié le par DMT

Selon la grille de lecture que nous a laissé Joseph Messinger, la commissure de la lèvre gauche qui se relève témoigne d'un esprit moqueur...

Selon la grille de lecture que nous a laissé Joseph Messinger, la commissure de la lèvre gauche qui se relève témoigne d'un esprit moqueur...

Voir les commentaires

Les formations en prise de parole de la Boîte aux Images sous le signe de la communication non verbale

Publié le par DMT

Les formations en prise de parole de la Boîte aux Images sous le signe de la communication non verbale

Si parler en public demande de trouver les mots justes, l'exercice nécessite également de faire corps avec son sujet. Notamment par une présence sur scène où gestes et regards vers le public contribuent à donner de l'impact à un message. C'est donc tout naturellement que j'ai prolongé en 2015 les formations en prise de parole de la Boîte aux Images par une offre en communication non verbale. Mieux, j'ai souhaité concevoir un contenu pédagogique qui associe étroitement les deux thématiques. Vous me répondrez que cela avait déjà commencé via la session inter-entreprises " Réussir ses prises de parole avec la méthode CIBLES. " Certes, mais il me fallait aller encore plus loin. Avec un programme qui accorde une part majeure à l'impact de la gestuelle ainsi qu'à la charge émotionnelle du discours. Pour ce faire, je me suis rapproché de Caroline MESSINGER, la directrice de l'École des Gestes. Et c'est ensemble que nous avons imaginé " Susciter l'adhésion via la communication empathique. " Un stage pour booster la communication interpersonnelle dans les entreprises. Particulièrement opérationnel, il concerne de nombreux publics : dirigeants, commerciaux, négociateurs, RH, orateurs, formateurs... A ce propos, les participants aux premières éditions de ce module programmé en inter aux portes de Montpellier les 19 août et 14 octobre prochains, se verront remettre un exemplaire dédicacé par Caroline MESSINGER de " Savoir parler en public avec son corps " et de " Ces mots qui polluent, ces mots qui guérissent. "

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>