Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rupture de ton et recours aux images mentales : les clefs du discours réussi de Manuel Valls à l'Assemblée

Le discours ce jour du Premier ministre, salué sur le fond par l'ensemble des députés, mérite sur la forme d'être cité en exemple. Avec un regard principalement porté sur le texte, le plus souvent le bras droit en mouvements de bas en haut, une montée en puissance de la voix pour accompagner la charge émotionnelle des mots, ce montage du huffingtonpost.fr donne à voir une prise de parole classique. Y compris lorsque les deux mains de l'orateur se rejoignent pour mieux pourfendre les maux dénoncés. Pourtant, là où l'exercice devient du grand art, c'est lorsque Manuel Valls change de ton. Pratiquement sur celui de la confidence il s'adresse à l'hémicycle. Il évoque alors les trois couleurs qui lui sont venues à l'esprit dans la matinée, devant les cercueils de trois policiers assassinés par des terroristes. Une image mentale qu'il va partager avec la représentation nationale, poussant à son paroxysme le registre affectif. Appliquant à la lettre le modèle DMT à l'oral : Dialogue avec le public, Message fort, Ton juste, le chef du gouvernement rappelle ici l'un des secrets pour gagner en impact. Celui qu'il est préférable de parler sans note pour toucher les cœurs et marquer la raison.

Tag(s) : #Décryptage, #Trucs & astuces à l'oral

Partager cet article

Repost 0