Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai d'abord lu en diagonale cette brève en provenance de Serbie. Je pensais à une journaliste révolutionnaire qui conduirait un entretien sur un mode aussi remonté qu'Anne GAILLARD dans sa grande époque. Que nenni. Il s'agit d'un canular enregistré dans les locaux d'une télévision privée locale et qui  fait un carton depuis sa diffusion sur la Toile. Pour le plus grand plaisir des a/mateurs de communication non verbale. Dès 1.11, la micro caresse à sa chevelure de cette ancien mannequin est un "appel du pied" à son invité. Et ça marche. Je ne parle pas le serbe, mais il me semble bien percevoir une inflexion de sa voix avec un court silence à 1.13, accompagné d'un bref rehaussement de l'épaule gauche. Dommage que le réalisateur n'ait pas choisit de nous montrer l'attitude de l'intervieweuse qui a suscité l'expression de surprise de Ivica DACIC à 1.21. Quand à la joie qui se lit sur le visage du premier ministre serbe à 1.29, elle n'a d'égale que son trouble audible à 1.26 et marqué par le mouvement de sa glotte. La prochaine fois, pour éviter des expressions aussi basiques, il n'aura qu'à se faire interroger par Roselyne BACHELOT...

Tag(s) : #Décryptage

Partager cet article

Repost 0