Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le saviez-vous ? Lors d'une prise de parole en public, la vitesse est parfois aussi dangereuse qu'au volant. Si 150 mots à la minute constituent une bonne moyenne, au delà de 170 c’est l’infraction caractérisée. Ceux qui vous écoutent n’arrivent pas à mémoriser vos propos. En sens inverse, moins de 120 mots à la minute, souvent ponctués par des "heu" d'hésitation, donnent le sentiment de ne pas savoir très bien ce que vous voulez dire. Un bon débit s'obtient grâce à une attention de tous les instants : articulation et amplitude adaptée pour chaque mot, fins des phrases prononcées entièrement et en même temps que vous regardez votre auditoire, voix bien placée... Une attention aux autres, mais également sur soi. Un débit rapide est parfois la manifestation extérieure d'une lutte interne. Comme si nous étions en guerre avec une part de notre personnalité. Prendre le temps de dire ses phrases, d'habiter ses mots c'est en quelque sorte savourer le présent. Vivre chaque instant comme un présent. Être pleinement là avec chacun de ceux qui vous écoutent. Bref, une fois réconcilié avec soi-même, en dire moins à la seconde, mais de façon plus agréable pour tous.

Tag(s) : #Trucs & astuces à l'oral

Partager cet article

Repost 0