Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lors d’une interview ou d’un débat, il peut vous arriver d’être pris de cours par les propos d’un journaliste ou d’un contradicteur. Ce n’est pas une raison pour reprendre systématiquement ses termes. Ne cherchez pas non plus à en dire trop, car vous risqueriez de vous mettre en difficulté en donnant des idées de questions gênantes. En fait, d'autres réflexes s’offrent à vous pour gérer de telles situations. À commencer par ne pas répondre immédiatement. Un léger temps de réflexion (qui se traduit par un mini silence) consacré à l’analyse de la question et à la recherche de ses opportunités (sur la forme ou sur le fond) est généralement profitable. Vous pourrez ainsi discrètement expirer puis inspirer avant d'attaquer l'idée suivante. Adopter de telles pratiques, c’est ne plus redouter les sujets qui fâchent puisque toute respiration devient source d'inspiration.  De quoi attendre sereinement le mot « confort ». Celui qui vous permettra de reprendre la main et d’introduire votre message essentiel dans votre réponse.

Prochaine
formation en Média Training : stage "Préparer une interview radio TV" des 1er & 2 octobre 2009 - Montpellier

Tag(s) : #Trucs & astuces à l'oral

Partager cet article

Repost 0