Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Je préfère passer pour un con que pour un salop". Ce noble point de vue je le tiens d'un ami aveyronnais. Il concerne les mendiants professionnels toujours en quête d'une bonne poire à solliciter. Clin d'œil de l'actualité, régulièrement des roms sont accusés de pareilles pratiques. Or il se trouve qu'en pleine polémique médiatique, un élu de la république vient de choisir pour sa défense de s'afficher comme un incompétent plutôt que comme un fieffé facho. Chacun a encore en tête les paroles du député-maire de Cholet contre des gens du voyage installés sur sa commune : "Hitler n'en a peut-être pas tué assez..." Dans sa déclaration à I-Télé, l'élu UDI accuse un journaliste du Courrier de l'Ouest, d'avoir bidouillé un enregistrement. Il n'aurait fait que répéter les propos du reporter. Une simple reformulation malheureuse en quelque sorte. Soit le B.A.-BA de ce que l'on apprend à éviter lors d'une première séance de mediatraining. L'individu n'en étant pas à sa première "gaffe", qu'il continue à ne pas tempérer son discours en présence de la presse, prouve que l'on peut chercher à passer pour un con pour décidemment bien des raisons... 

Tag(s) : #Au fil de l'actu

Partager cet article

Repost 0