Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lors du dîner annuel de l'association des correspondants de la Maison Blanche, samedi 9 mai, Barack OBAMA a confirmé, s'il en était besoin, ses talents de communic'acteur. Devant un parterre composé de journalistes, comédiens, chanteurs et autres personnalités médiatico-mondaines, le 44ème président des Etats-Unis s'est livré à un véritable one man show, dans la plus pure tradition du stand- up! Assurant vouloir parler avec son cœur, il a,  bande son d'un hélicoptère à l'appui, fait apparaître devant lui deux prompteurs où chacun de ses mots, chacune de ses pauses étaient mentionnés. S'il s'est ainsi moqué, sur sa forme, de l'exercice qui consiste à faire passer pour spontané un discours imposé, le locataire de la maison blanche n'a pas déçu sur le fond. Maniant la dérision avec brio, c'est avec délectation qu'il a évoqué son prédécesseur, la presse et bien sûr ses 100 premiers jours à la tête du pays. Mais c'est  Hillary CLINTON qui lui a permis de témoigner le mieux de ses qualités de bateleur. Evoquant  sa secrétaire d'Etat, Barack OBAMA s'est montré irrésistible lorsqu'il a déclaré combien son ex meilleure ennemie politique, ne cessait de chercher son contact depuis son retour du Mexique. Et surtout, combien elle le pressait de se rendre en visite officielle dans ce pays. Un bel exemple d'humour noir alors que les USA, avec 1639 cas recensés, sont devenus le premier pays touché par la grippe A/H1N1. Un enfant de deux ans et une jeune femme âgée d'une trentaine d'années, sont même décédés au Texas la semaine dernière des suites du virus. Il n'empêche, la prestation du nouveau locataire de la Maison Blanche est si savoureuse, que je vous  propose d'en découvrir les extraits diffusés par TF1 lors du 20h du 10 mai dernier.

Tag(s) : #Décryptage

Partager cet article

Repost 0