Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout a été dit après le triste amalgame sur RCF de Mgr Barbarin concernant le mariage homosexuel. Pour ma part, je trouve dommage que le journaliste qui l'interrogeait n'ait pas rebondi en l'entendant dire : "Un jour l'interdiction de l'inceste tombera". Au lieu de quoi, il l'a relancé sur le thème de la rupture de société. Mais que celui qui n'a jamais pêché...  Après tout, il y a deux ans, sur le plateau du 13h de France 2, Elise Lucet se retrouvait dans la même situation face à Jean-Paul Guerlain. Mais rien n'empêche de rêver. Allez, je rembobine virtuellement la vidéo et j'imagine notre interviewer  jouer de l'alternative (ou choix truqué) face au Primat des Gaules. Ce qui pourrait donner ceci : "Monseigneur, est-ce de la provocation ou de la confusion mentale ? Pouvez-vous répétez ce que vous venez de dire ? Car vous avez le sens de la formule. Il y a peu vous déclariez "le parlement n'est pas Dieu le père". Vous connaissez  le poids des mots."  Bref, dans l'idéal, conduire un entretien c'est être là quand (Lacan) il faut. Oui, je ne peux m'empêcher d'avoir une lecture freudienne de cette perle. Car chez moi, dans l'Hérault, plus d'un aurait dit "Tiens Barbarin a encore fait sa bulle". Or que je sache, seul le Pape est à même de rédiger de telles lettres;-)  Une ambition que la grille de lecture laissée par Joseph Messinger confirme avec l'ampleur de l'écartement de l'auriculaire droit ! Et pour ceux parmi vous qui sont plus sensibles aux voix, je vous laisse cliquer ici. Vous y reconnaitrez Albert Algoud dans ses grands jours. Son personnage du père Albert était jusqu' à présent très proche vocalement  de Mgr Barbarin. Il semble qu'il le soit aussi à présent sur le fond. De profundis...


Mariage homosexuel : Inceste, Polygamie, le... par telelyonmetropole

  

 

Tag(s) : #Au fil de l'actu

Partager cet article

Repost 0