Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est une vieille règle en communication non verbale. Les pieds sont toujours de bons indicateurs de l'état mental d'un sujet. Etant les plus éloignés de la tête, ils sont moins observés que le tron c (n'allez pas voir par cette coquille une allusion à  un ex-ministre, amateur de réflexologie. Quoique...). De fait, rares sont nos tentatives conscientes pour en modifier la position, de peur qu'elle ne laisse transparaître nos émotions. Et pourtant, s'il y a un moyen mis à la disposition de l'être humain pour se débarrasser de ses tensions tout en gardant un visage impassible, c'est bien ses jambes et ses petits petons. La synergologie insiste par exemple sur l'ouverture des malléoles pour comprendre l'horizon de communication d'une personne. Ce soir dans X Factor, c'est le croisement identique "en scoubidou"  (visible à 0.44") des pieds de Christophe Willem et de Maryvette, la candidate qu'il soutenait, qui a attiré mon attention. Dès le début de la séquence des éliminatoires, le coach et son élève étaient sur ce point en "miroir plantaire", adoptant une posture souvent associée aux moments de stress. D'ailleurs, leurs pieds  formaient comme une boucle invisible  entre eux, durant l'attente des résultats du vote du public. Une jolie illustration de  la manifestation de l'empathie via le langage corporel, donnée par... deux pointures de la chanson française.

Tag(s) : #Décryptage

Partager cet article

Repost 0