Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"
Etre grain de sel ou grain de sable". Les mots de Daniel Carton expliquant sa vocation de journaliste dans son livre "Bien entendu...c'est off" , je les fais miens ce matin en tant que blogueur.  Et je remercie Daniel Schneidermann avec son neuf-quinze  de m'avoir donné l'envie de pousser un coup de gueule à la René Poujol. Oui, j'en ai marre d'entendre sortis de leur contexte, les propos tonitruants de Georges Frêche. Que voulez-vous, malgré ses nombreuses failles, j'ai beaucoup d'indulgence pour l'ex-maire de Montpellier. Un personnage truculent, qui semble né de l'imaginaton d'un Pagnol ou d'un Rabelais. Il m'a appris le métier d'intervieweur en anticipant toutes mes questions lorsqu'à vingt ans, je réalisais mes premiers reportages radio. Et la presse régionale a toujours fait son miel de ses galéjades. Justement, c'est l'une d'elles qui se retourne contre lui. Prononcée le 22 décembre dernier, en  réplique à une pique de Laurent Fabius, depuis longtemps son ennemi juré au PS, elle ne fait le buzz que depuis fin janvier. Pourquoi ? Hélène Mandroux et d'autres responsables socialistes locaux étaient pourtant présents lorsqu'elle a été dite. A croire que certains à Paris et d'autres en Normandie, veulent la peau du président de la région Languedoc-Roussillon. Outre le papier matinal d'Arrêt sur Image, le lecteur curieux de découvrir les techniques de déstabilisation d'un personnge public, pourra lire avec intérêt "L’assassinat raté de Georges Frêche". Publié en 2008 par Alain Rollat (Editions Singulières), ce livre est un remarquable démontage de l'engrenage médiatique dans lequel semble s'être fait prendre l'un des derniers dinosaures de la politique.

Tag(s) : #Au fil de l'actu

Partager cet article

Repost 0