Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Ce sont des individus très formés techniquement, mais qui ont peu de connaissances en matière de relations humaines."  Le diagnostic est signé François DELIVRE, coach en entreprises. Il est à lire ce jour dans Direct Matin.  S'il fait référence à des cadres confrontés à la gestion d'équipes, je dresse un constat quasi identique en ce qui concerne les prestations TV de plusieurs personnages publics. Dommage, le Parisien n'abordait pas cet aspect dans son papier de mercredi consacré  au mediatraining. Sous le titre "Chacun cherche son coach", le quotidien francilien s'est contenté de lister personnalités de la politique, de l'entreprise et du showbiz qui ont recours aux services de professionnels de la communication avant de passer à la télé. La plus part du temps, des journalistes et acteurs qui, forts de leur notoriété, monnayent leur expérience de la caméra auprès  des entreprises. Il est vrai que déjà au moyen-âge, les marchands se faisaient mécènes des comédiens qui leur apprenaient à s'exprimer en public... Sauf que les bateleurs ne sont pas toujours les meilleurs  pédagogues. Et qu'à mes yeux, si les techniques  journalistiques associées à des exercices d'acteurs restent des incontournables pour se préparer à l'interview, il faut leur associer un travail sur la communication émotionnelle. Quitte à ce que cela soit de type coaching. Puisque seul un message porté par une émotion sincère, peut s'inscrire durablement dans l'I-maginaire collectif. C'est l'un des principaux apports des neurosciences au media training :  il ne peut y avoir de construction valable d'un discours sans assertivité. Le téléspectateur ne s'y trompe pas. Lorsqu'elle est feinte, l'authenticité nuit gravement à la santé médiatique. Ce n'est pas pour rien que le "tous pourris"  fait flores dans les cafés-PMU et jusque dans le cercle familial. Formé avec les mêmes ficelles rhétoriques, le personnel politique donne trop souvent le sentiment de se moquer du monde, en répondant à côté aux questions qui l'indisposent. 

 

Tag(s) : #Ma pratique

Partager cet article

Repost 0