Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'interview où Bernard Tapie a dépassé les limites

Mais quel est donc ce fait d'actualité française repris par la presse étrangère et nos meilleurs éditorialistes ? La victoire du FN aux européennes ? Non, juste la dernière interview de Bernard Tapie par Thomas Sotto sur Europe 1. Un entretien musclé, où le patron de la Provence finit par quitter le studio, excédé par les questions du journaliste. Quoi de neuf dans tous ça me direz-vous ? Principalement le fait que l'ancien propriétaire d'Adidas ait joué hors jeu. En violant les règles de la proxémie il dépasse littéralement les limites admissibles. Comportement de dominant comme l'écrit Bruno Roger-Petit ? Ou de personne qui ne domine pas ses émotions ? Dès 02:32 le rapport de force s'engage entre les deux hommes. Avec un superbe geste en miroir des bras tendus pour le matinalier et son invité. Situation courante d'opposition en radio ou en télé. Le 7 mai je revenais par exemple sur la capacité de Stéphane Le Foll à entrer dans la bulle de Jean-Jacques Bourdin. Sauf qu'ici, c'est bien ce qui a ému, Bernard Tapie ne se contente pas de pénétrer dan la zone intime* de son contradicteur ou de tenir des propos ulcérés et fleuris. Il le touchera plusieurs fois sur le bras et l'épaule avant de lui tapoter vigoureusement la tête. Quelle que soit sa colère, l'homme d'affaire marseillais se devait de garder la bonne distance. Au lieu de quoi, il s'est rendu coupable d'une intrusion dans le territoire spacial et psychique de son contradicteur. Mais que celui qui n'a jamais péché en entreprise ou en famille lui jette la première pierre...

* Entre 15 et 45 cm. Zone qui s’accompagne d’une grande implication physique et d’un échange sensoriel élevé. La distance personnelle (entre 45 et 135 cm) est utilisée dans les conversations particulières. La distance sociale (entre 1,20 et 3,70 m) est utilisée au cours de l’interaction avec des amis et des collègues de travail. La distance publique (supérieure à 3,70 m) est utilisée lorsqu’on parle à des groupes.

* Entre 15 et 45 cm. Zone qui s’accompagne d’une grande implication physique et d’un échange sensoriel élevé. La distance personnelle (entre 45 et 135 cm) est utilisée dans les conversations particulières. La distance sociale (entre 1,20 et 3,70 m) est utilisée au cours de l’interaction avec des amis et des collègues de travail. La distance publique (supérieure à 3,70 m) est utilisée lorsqu’on parle à des groupes.

Tag(s) : #Décryptage, #Communication non verbale

Partager cet article

Repost 0